Les lieux d’activités et postes d’une secrétaire médicale

La secrétaire médicale peut exercer dans le secteur privé, comme salariée dans une clinique, un cabinet de médecins généralistes ou spécialistes, radiologie, un laboratoire. Elle peut bénéficier de la sécurité de l’emploi, en tant que fonctionnaire, suite à l’obtention de son concours.

L’exercice du métier de secrétaire médicale offre le précieux avantage de pouvoir travailler dans un grand nombre de structures. D’un lieu à l’autre, le travail sera complètement différent, ce qui apporte de la richesse au métier.

Vous cherchez à exercer le métier de Secrétaire Médicale ? Culture et Formation peut vous aider à le devenir ! Demandez à recevoir une documentation gratuite ! Etudiez de chez vous à votre rythme et sans contrainte !

Les principaux lieux d’exercice du métier de secrétaire médicale

Secrétaire médicale dans un cabinet médical

Un grand nombre de secrétaires médicales exercent leurs fonctions au sein de cabinets médicaux généralistes ou spécialistes. Seule ou en binôme, la secrétaire médicale assure les missions classiques et de l’encaissement des consultations. Elle peut assurer le secrétariat d’un médecin en particulier et gérer, en parallèle, le travail administratif du cabinet d’un groupement de médecins.

Sauf les maisons dentaires avec plusieurs professionnels, les cabinets dentaires n’embauchent rarement des secrétaires médicales à l’accueil. Les assistantes dentaires assurent un rôle double : l’aide du dentiste et le secrétariat.

Quid des secrétaires médicales dans un cabinet vétérinaire ? Bon nombre de personnes se posent la question du travail de secrétaire dans ce cadre. La grande majorité des vétérinaires optent pour l’embauche d’une assistante vétérinaire, pour les assister lors de la manipulation des animaux, les opérations et les consultations. Cette dernière assure un rôle de secrétariat, en parallèle.

Secrétaire médicale dans une clinique, un centre de soins de suite et de réadaptation

La secrétaire médicale exerce des fonctions assez similaires, à la secrétaire dans la fonction publique hospitalière : accueil, constitution du dossier médical, gestion des plannings..., mais sous un statut privé.

Secrétaire médicale dans un laboratoire d’analyses ou de recherche

La secrétaire médicale, au sein d’un laboratoire, accueille le patient et prépare le travail d’analyse du médecin biologiste, par l’édition de vignettes à coller sur les prélèvements.

Suite à l’enregistrement de l’ordonnance, du poids et de la taille du patient, la secrétaire médicale se charge des modalités de paiement, qui peuvent être complexes entre le montant des analyses, la prise en charge de la caisse de Sécurité sociale et de la mutuelle.

A la différence des secrétaires médicales exerçant dans d’autres lieux médicaux, la secrétaire ne gère que l’accueil physique, ce qui peut être un facteur de stress (file d’attente de patients importante par exemple). Néanmoins, elle n’a pas, en général, la gestion d’un carnet de rendez-vous et d’un standard.

Secrétaire médicale dans un cabinet de radiologie, scanner, IRM (imagerie par résonance magnétique)

Dans un cabinet de radiologie ou IRM, la secrétaire médicale est très polyvalente. Elle se charge, tour à tour, de l’accueil téléphonique et physique des patients.

La cadence et le rythme de travail sont assez rapides, car la secrétaire médicale réalise plusieurs tâches à la fois. Elle remplit les agendas de différents manipulateurs en radiologie. La frappe des compte rendus des médecins radiologues, que l’on glisse dans les radiographies, occupe une grande partie du temps de travail de la secrétaire médicale.

Secrétaire médicale en médecine du travail

La secrétaire médicale de la médecine de travail est une interlocutrice privilégiée des entreprises pour le suivi médical des salariés. En cas d’accident du travail, elle est très sollicitée pour informer sur les démarches à suivre. La secrétaire médicale du travail gère le planning du médecin et convoque les salariés, aux visites médicales. De plus, pour les personnes travaillant à l’hôpital, la secrétaire médicale assure le suivi de leurs vaccins.

Accessible sans diplôme
Besoin d'être guidée ?
Demandez à être contactée par un conseiller Culture et Formation par téléphone pour étudier votre situation et recevoir une documentation

* Tous les champs sont obligatoires
Secrétaire médicale dans la fonction publique
Secrétaire médicale dans la fonction publique

La fonction publique hospitalière

La secrétaire médicale est un agent fonctionnaire, suite à l’obtention du concours catégorie B (niveau baccalauréat). Elle peut exercer dans différents services : admissions, médecine interne, pneumologie, psychiatrie...

Les secrétaires médicales bénéficient de formations et les hôpitaux les intègrent dans leurs plans de formation, au même titre que les soignants. En tant que personnel administratif, elles peuvent avoir des modules, pour l’accueil d’un public difficile à gérer et violent, l’initiation à un nouveau logiciel informatique par exemple.

La secrétaire médicale peut connaître une évolution de carrière, par voie de concours interne, en tant qu’attachée.

La fonction publique territoriale

Dans la fonction publique territoriale, on ne parle pas réellement du métier de secrétaire médicale. Le concours de rédacteur de catégorie B (niveau baccalauréat) avec pour spécialité secteur sanitaire et social peut mener vers un poste de secrétaire médico-sociale.

Il est également possible d’entrer, par voie contractuelle (CDD et contrats aidés de droit privé), dans des structures de la fonction publique territoriale (Conseils départementaux, PMI...), pour des missions ponctuelles. La personne peut signer un CDI au bout de deux CDD de trois ans.

Au sein de la fonction publique territoriale, la secrétaire médico-scolaire est une profession méconnue. Cette dernière travaille dans les centres médico-scolaires, qui font les visites médicales des écoliers et les vaccinations des enfants. La secrétaire travaille en partenariat avec les médecins scolaires, des infirmières, les PMI... Elle est chargée de planifier les visites médicales, dans les écoles, collèges et lycées. De plus, elle doit tenir à jour les dossiers médicaux des élèves.

Secrétaire médicale à l’hôpital des armées
Secrétaire médicale à l'hôpital

La secrétaire médicale peut exercer ses fonctions sous statut civil ou militaire. Le mode de recrutement d’une secrétaire médicale, exerçant dans un hôpital des armées, peut se faire de trois manières.

Des remplacements, en tant que contractuelle

Il suffit d’envoyer une candidature spontanée. Le secrétaire bénéficie d’un ou plusieurs contrats à durée déterminée, mais n’a ni le statut de fonctionnaire ni de militaire. Cet emploi n’a pas vocation à se pérenniser, si on ne passe pas le concours ou qu’on s’engage dans l’armée.

Le concours civil de la défense, dans la filière administrative

Ce concours externe offre une perspective d’emploi durable. De plus, une évolution de carrière est envisageable, par le biais d’un concours interne ou d’une formation proposée par le Ministère. Une secrétaire médicale peut donc, après plusieurs années d’expérience, changer de métier. Elle peut, par exemple, devenir infirmière, par voie de concours interne et intégrer l’Ecole du personnel paramédical des armées de Toulon.

L’engagement dans l’armée

Une secrétaire médicale travaillant à l’hôpital des armées peut avoir un statut militaire. Pour cela, il est nécessaire de “faire ses classes”.

3 conditions cumulatives sont demandées pour un tel engagement : avoir la nationalité française, être apte médicalement et avoir un diplôme en adéquation avec le poste visé. Renouvelables, les contrats ont une durée de 3 à 5 ans. Bon nombre de militaires, après 15 ans de service, bénéficient d’une retraite et peuvent travailler dans d’autres structures de soins.

Une secrétaire médicale militaire bénéficie d’une double formation. Une première formation de 4 semaines sur Rochefort (17) a pour but d’expliquer au personnel des hôpitaux des armées, le système militaire français, afin d’optimiser la prise en charge de militaires, lors de soins. Une seconde formation à Querqueville (50) spécifique aux secrétaires médicales est dispensée, avec un stage sur trois mois. Comme tout militaire, la secrétaire peut être mutée en fonction des besoins.

Depuis 30 ans, votre expert du secrétariat médical

Durée de la formation, méthodologie, mode d’évaluation, facilités de paiement en fonction de votre budget … EN SAVOIR PLUS